Quand France Info TV plante, c’est Radio France qui répare

L’ATN, ou le 22 00, est notre bouée de secours à tous.

Ce sont les 18 techniciens du support technique que nous pouvons appeler 24h/24 et 7 jours sur 7 en cas de problème informatique (Edito, Netia et autres logiciels). Ils sont ô combien utiles quand Netia plante juste avant un journal. Ils ont sauvé bien des situations.

A partir du 1er juillet, en plus des antennes de France Inter, France Info, France Bleu (les 44 locales), France Culture, France Musique, FIP, Mouv, ces techniciens devront en plus assurer le support de France Info TV.

A effectifs constants.

Et surtout, après seulement 2 jours et demi de formation, alors que clairement, assurer le support technique d’une radio et d’une télé, ce n’est pas le même métier.

Jusqu’à présent le support technique de France Info TV était assuré par un prestataire extérieur.

Mais pour des raisons de coûts, la direction souhaite que ce support soit assuré par l’ATN.

Elle demande même à l’ATN de traiter en priorité les appels de la TV et non de la radio.

Ce qui pourra provoquer des retards dans la prise en charge des problèmes des antennes radios.

La SDJ de Radio France apporte son soutien le plus total aux personnels de l’ATN qui viennent d’adresser une motion à leur direction. Nous ne souhaitons pas que cette nouvelle charge de travail nous pénalise, nous, journalistes de la radio.

Puisque nous avons tous du « talent » comme nous le redit aujourd’hui notre PDG Sibyle Veil, n’oublions pas que la qualité se construit à chaque maillon de la chaîne.

Encore une fois, le cœur de métier de Radio France est la radio, pas la TV.

La SDJ de Radio France

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *