France Culture : le début de la fin ?

C’est confirmé : la rédaction de France Culture / France Musique ne sera plus en mesure de proposer une information de qualité.

Aujourd’hui, en écoutant nos journaux, les auditeurs ont la promesse d’un traitement de l’actualité spécifique et élaboré : par des formats plus longs, par le choix de sujets qui ne sont pas couverts ailleurs, et par une fabrication collective de cette information.

C’est cette promesse qui est menacée. Les récents projets de transformation de l’information à Radio France suivent en effet à la lettre les préconisations du rapport publié en 2015 par la Cour des Comptes sur Radio France, or ce rapport a clairement suggéré notre disparition :

“En matière d’information, est-il légitime que Le Mouv’ ou France Culture développent leur offre, avec les conséquences en termes de coût de fonctionnement de leurs rédactions ?”

La rédaction de Mouv’ a déjà disparu. Pour France-Culture / France-Musique, le processus est en cours.

En effet, la direction de Radio France prévoit de fusionner les services “Etranger” (chargés de traiter l’actualité internationale) de France Culture, France Musique, France Inter et France Info.
Conséquence au sein de la rédaction de France Culture / France Musique : le départ de cinq journalistes, soit 1/6e de ses effectifs. La rédaction se verra privée d’un service essentiel à sa ligne rédactionnelle car nos journaux ont toujours fait de l’actualité internationale une dominante. Cette mutualisation risque d’aboutir à la diffusion de sujets uniformisés à Radio France. Un journaliste sera chargé de traiter le même sujet pour toutes les antennes, alors que nos auditeurs attendent du sur-mesure.

La direction présente cette évolution comme nécessaire. Nous n’y voyons qu’une logique d’uniformisation et l’illusion de futures économies.
Nous sommes d’autant plus inquiets que nous subissons depuis le début de l’année de nouvelles coupes budgétaires et que le journal de 22 heures pourrait être supprimé tout l’été.

Tout cela met en danger l’existence même de la rédaction de France Culture. Nous nous y opposons.

La rédaction de France Culture / France Musique.

7 thoughts on “France Culture : le début de la fin ?”

  1. Pour que France Culture continue sa mission de service public : informer en toute indépendance, non aux coupes budgétaires et à l’uniformisation !!!

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *